annuaire

Qui sommes-nous ?

Qui-sommes-nous

L’association ADIVET (association française des toitures et façades végétales)  regroupe les acteurs essentiels de la filière végétalisation de toitures  :  fabricants de composants et de systèmes, entrepreneurs du bâtiment et du paysage, groupements professionnels, maîtres d'oeuvre et maîtres d'ouvrage, organismes de formation et recherche, bureau d'études …. L’ensemble de ses actions menées depuis 10 ans a contribué  à un essor sans précédent des toitures végétalisée en France, avec plus d’un million de m² installés en 2011 qui en font un des premiers marchés au monde. 

Interlocuteur des pouvoirs publics, des acteurs du secteur du bâtiment et du paysage, l’ADIVET  a corédigé les Règles Professionnelles françaises  pour les toitures et terrasses végétalisées. [En savoir plus...]

 

Quelles règles respecter pour la réalisation d’une toiture végétalisée ?

Tout d’abord, une étude technique doit être menée par une entreprise spécialisée dans la végétalisation des toitures afin de s’assurer de la faisabilité du projet et définir un système de végétalisation adapté qui ne remette pas en cause la pérennité de l'ouvrage (capacité de la structure porteuse à reprendre les charges à CME et garantie sur la pérennité de l'étanchéité (clos et couvert)).
Les référentiels techniques (règles) reconnus dans les professionnels sont les suivants :

- Norme NF-DTU 43.1 (étanchéité de toiture avec élément porteur en maçonnerie  - dalle béton)/ DTU de référence pour les terrasses jardins (végétalisation intensive) 

- Norme NF-DTU 43.3 (étancheité de toiture avec élément porteur en tôles d'acier nervurées)

- Norme NF-DTU 43.4 (étanchéité de toiture avec élément porteur en bois)

- et bien sûr les  Règles professionnelles pour la conception et la réalisation des terrasses végétalisées, éditées par l'ADIVET, la CSFE, l'Enveloppe Métallique du Bâtiment (ex SNPPA) 

Vous pouvez choisir ensuite des systèmes de végétalisation bénéficiant d'une "certification" par le CSTB, Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (Avis Technique, Atex, ETN) ou d'un Cahier des Charges de Prescription de Pose visé par un Bureau de Contrôle.
Ce sont des documents primordiaux garantissant la qualité du produit et ses conditions d'emploi.